Prévenez votre employeur

Si vous êtes lié par un contrat de travail, sachez que vous pouvez envisager de vous installer en Angleterre, que vous souhaitiez quitter votre travail ou le garder.

1.Quitter définitivement son emploi

1a.Démissionner

Si vous êtes employé, vous devrez respecter le préavis prévu par votre contrat pour démissionner  de votre entreprise.

1b. Rupture conventionnelle (ou licenciement à l’amiable)

Vous pouvez négocier une rupture conventionnelle avec votre employeur.  Contrairement à la démission, vous disposerez alors des allocations chômage qui pourront être exportées en Angleterre ( consultez les conditions ici ).

2.Garder son emploi

2a. Le congé  sabbatique, pour un séjour d’1 an en Angleterre

Sous condition d’ancienneté, vous avez le droit de demander à  votre employeur de suspendre votre contrat pour un congé sabbatique d’une durée de 6 à 11 mois. Vous en saurez plus  ici .

2b. Le congé parental, pour un séjour en Angleterre inférieur à  3 mois ou pour trouver du temps pour préparer son séjour…

Si vous avez un enfant de moins de 3 ans, vous pouvez prétendre au congé parental. Ce congé parental vous permettra éventuellement de préparer votre installation. Ce congé est soumis à  une condition de résidence (maximum 90 jours par an hors de France), vous ne pourrez donc pas résider en Angleterre (de manière définitive) et toucher les prestations sociales en France). Cependant, vous pouvez prendre un congé parental pour préparer votre installation dans le délai des 90 jours, et n’officialiser votre installation qu’a l issue des 90 jours.

Le cumul des prestations sociales dans les 2 pays est évidemment interdit.

2c. Le télétravail

Si votre emploi le permet, vous pouvez négocier le télétravail avec votre employeur.